Synami-CFDT
http://synami-cfdt.fr/spip.php?article763
Bon Corona à la votre !
lundi, 23 mars 2020
/ synami /

Syndicateur du synami

C’est sûr, ce ne sont pas nos jeunes qui nous poussent à faire notre introspection en général. Et sans être trop disgracieux, nos directions n’ont plus. Mais là, je parle peut-être pour moi seul. Chers·es collègues et amis·es, le CORONAVIRUS ou son descendant le COVID 19 nous invite à réfléchir et certainement c’est plus que d’habitude.

Personnellement votre conseiller du jour qui S’lâche (?). Je suis confiné chez moi depuis déjà 10 jours. Ma direction, au premier mot de confinement prononcé par le Monsieur, le Président de la République a réagi à un point que je n’aurais pas cru en être, pas avant l’été prochain. Mais là c’est ouf, la décision fut rapide. RESTEZ-CHEZ VOUS et LAVEZ-VOUS LES MAINS…. On ferme tous les étages de la MEF, jeunes GJ, vieux RSA, quelques soit la couleur ou la religion, on est FERME !!!!

Aujourd’hui, je me suis programmé une journée d’activité top … Glander. Hier j’étais en RTT télétravail ! Non pas vrai, ce matin je me suis levé à 6h30… ou plutôt c’est mon réveil qui a sonné ce C... Bon, je lui en veux pas il n’est pas confiné lui. Je peux le contraindre à s’éteindre à priori. C’est comme si j’allais partir au boulot. Il me faut d’abord un temps pour réveiller mes neurones, pour me préparer à ma journée habituelle. Je marche les yeux clos à la cuisine.

Petit déjeuner devant la télé, j’écoute béatement les délires du jour pour me donner bonne conscience. Moi, je respecte le confinement. Cela fait 15 jours que je vois le même journaliste, à la même heure me dire on est dans la M….

Zut je ne le savais pas !

On me bassine de reportages poilants : la mère de famille qui est en panique avec ses enfants ; les bobos de Paris qui se sont tirés de la capitale pour aller pourrir l’air des provinciaux, solidarité nécessaire ; les vieux qui font leurs marchés car ils n’ont pas entendu l’ordre de confinement ; et puis il y a les jeunes en bas de l’immeuble qui se contaminent entre eux. Sans compter les meilleurs, les livreurs, jeunes migrants d’Uber qui aujourd’hui sont devenus un métier sanitaire à risque et des saints comme les infirmières. Sans peur, il livre toujours tout et rien. AMAZON continue à faire son CA. Mais des saints toujours sans une protection sociale correcte et un salaire décent. Ils sont auto entrepreneur, Bravo oui bravo. Pour les infirmières, ma femme applaudit à 20 :00 à son balcon. Elle prend l’air et profite pour faire un peu de gymnastique des mains.

Avec encore une femme et un fils à la maison, je me maintien. Mais je me demande si je ne suis pas séquestré chez moi. Car je serais une personne à risque dit-on. Alors on me ménage, on me surveille au cas où. Bon j’arrête de fumer !

Ah je pense à toi mon ami Vincent. Le confinement va se terminer (ou pas) et on se revoit – D’AC !

Le plus souvent nous croyons être des bons démons pour nos jeunes.


CFDT SYNAMI - 47/49 Rue Simon Bolivar - 75019 PARIS
Tel : 01 56 41 51 81/60
Mail : contact@synami-cfdt.org