Synami-CFDT
http://synami-cfdt.fr/spip.php?article138
ML de Woippy : Il faut revenir à la raison, la ML ne doit pas fermer
Synami-Flash 134
jeudi, 2 février 2012
/ synami /

Syndicateur du synami

 Aux acteurs de la ML de Woippy

Mesdames, Messieurs,
 
Après un an de conflit très dur entre les salariés CGT de la ML, d’une part, et l’employeur et la direction, d’autre part, 3 communes, dont la ville de Woippy, viennent d’annoncer leur départ et leur désengagement financier de la structure.
 
Cela revient à faire disparaitre la ML de Woippy !
 
Pour la CFDT, pour le réseau des ML, et surtout pour les milliers de jeunes du territoire qui ont besoin d’accompagnement vers l’insertion sociale et professionnelle, c’est une catastrophe.
 
Le Synami-CFDT, ne voulant pas rajouter de la polémique à la polémique, s’est gardé jusqu’à présent de toute intervention ou commentaire sur un affrontement qui n’est pas le notre. Mais devant l’enjeu et la gravité de la situation, il faut parler clair, cesser la surenchère et revenir à la raison :
 
 - D’un coté, il faut arrêter la course suicidaire à la radicalisation jusqu’au-boutiste du conflit qui s’est noué : la contestation de la promotion de 3 salariés il y a un an (dans le cadre du respect de la classification au passage) et la contestation du management de la direction ne valent pas la disparition de la ML. Nous appelons nos collègues CGT à accepter une médiation et un compromis, quitte à devoir reculer sur leurs revendications.
 
 - De l’autre coté, on ne peut penser résoudre le conflit et reprendre la direction effective de la structure… en la supprimant. Au-delà de la situation des salariés et de la nécessaire sauvegarde de l’emploi, c’est tout l’accompagnement des jeunes du territoire qui disparait. Nous appelons les communes concernées et leurs élus à ne pas céder à la tentation de régler la situation par la politique de la terre brulée.
 
Nous exhortons les parties à revenir à la raison et à construire une dynamique d’apaisement. C’est folie de croire qu’il ne peut y avoir de solution que par la disparition de l’adversaire : c’est le service aux jeunes qui disparait !
 
Le Synami-CFDT appelle à sauver l’essentiel. Il faut sortir des logiques destructrices, il faut réduire la tension et nouer un minimum de dialogue et de médiation. Le Synami-CFDT se tient disponible pour tenter de jouer un rôle positif si les acteurs le souhaitent.
 
Le 2 février 2012
 
 

NOTES : Nous n’avons pas de problème avec un peu de polémique, y compris rude, surtout quand une situation, comme celle de Woippy, peut l’expliquer (on voit pas trop bien pourquoi le Synami, qui n’est pas dans ce conflit, est pris à partie, mais bon…). Nous n’avons pas vocation par contre à héberger des invectives et des attaques personnelles, comme celles qui ont été publiées, malgré les demandes de notre modérateur. Nous avons, après quelques hésitations et débats, laissé ces commentaires, qui disent finalement beaucoup de choses de la situation actuelle, chacun pouvant se faire son opinion.

Pour être complet, nous y rajoutons le texte que nous avons reçu de la directrice de la ML de Woippy (1). C’est la première fois, à notre connaissance, qu’elle s’exprime et se défend publiquement (mais on n’a pas tout suivi dans la presse locale).

Du coté des salariés CGT, vous pouvez suivre leurs prises de positions et leurs actions sur : http://salaries-mission-locale-woippy.over-blog.com/articles-blog.html, nul doute qu’ils répondront à la directrice.

Le Synami vient d’écrire au Maire pour lui demander de revenir sur le désengagement de la commune, ce qui est pour nous tout de même l’urgence !

Ce panorama étant assez complet, nous bloquons, au moins provisoirement, les commentaires sur cet article et la possibilité de s’invectiver joyeusement, ce qui ne fait pas avancer une sortie de crise. Nous vous informerons lorsqu’il y aura des évolutions importantes de la situation, que nous espérons positives.

Cordialement,

Les animateurs du site

(1) Message du 6 février 2012 en fin de forum.

commentaires

CFDT SYNAMI - 47/49 Rue Simon Bolivar - 75019 PARIS
Tel : 01 56 41 51 81/60
Mail : contact@synami-cfdt.org