Logo
Recherche
Espace adherent
Entete logo
Syndicat National des Métiers de l'Insertion,
Mission locale, PLIE, Maison de l'Emploi, PAIO, Atelier Chantier Insertion

Accueil > Editorial > Un amendement modifié qui laissera des traces à long terme dans notre (...)

Un amendement modifié qui laissera des traces à long terme dans notre réseau

Loi NOTRe - Le combat continue

Une célèbre politique en 2012 avait dit, lors des primaires socialistes, au futur Président de la République :

"Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup !"

On peut tenir le même propos au sujet de l’amendement Iborra voulant instituer la régionalisation des Missions Locales.
 
Tout d’abord, la violence des débats nous a particulièrement étonné. Si nous sommes habitués à voir des personnes défendre des opinions, les échanges entre les parlementaires ont été très vifs et certains propos passant de la mauvaise foi aux mensonges. Comment ne pas relever l’ineptie de l’affirmation de Mme Iborra, quand celle-ci dit sans sourciller : " les Missions Locales sous traitent aux écoles de la 2nd chance..." PATHÉTIQUE !
 
L’amendement adopté a donc subi une modification. On ne parle plus de l’expérimentation du pilotage par les régions des Missions Locales mais d’une délégation de compétence de l’État aux régions. Kesaco ?

 

Délégation de compétence : est l’acte par lequel une autorité le délégant, confie une partie de ses compétences à une ou plusieurs autres autorités, les délégataires. Le délégué garde la responsabilité.

Cela voudrait dire qu’une Région mènerait la politique de l’État au sein d’une structure sans les contrats aidés.

Alors la Région fait ce que dit l’État mais n’a pas le droit de parler des contrats aidés... mais pourra faire appliquer la culture du chiffre... valider ou non des projets locaux... mais sans augmenter son financement... INGÉRABLE !
 
Pour la délégation : Automatique ou pas ? À durée indéterminée ou pas ? En fonction de la couleur politique, toutes les couleurs politiques ou pas ? AUCUNE RÉPONSE !
 
On imagine désormais des techniciens de la région débarquer lors des CA des structures pour imposer le projet associatif ou des élus locaux convoqués au Conseil Régional pour se faire taper sur les doigts car leur ML reçoit trop de jeunes SDF... Le ver est dans le fruit.
 
Ce que l’on peut affirmer, c’est que nous sommes pour l’instant dans un schéma SPE1 vs SPE2 c’est-à-dire Pôle Emploi d’un côté et les Missions Locales, Maisons de l’Emploi... de l’autre ! Le pire est que tout cela est fait au nom du public, on croit rêver.
 

Alors au final, cet amendement adopté à l’Assemblée Nationale le 20/02 doit repasser en 2nd lecture, surement après les départementales mais soyons vigilants avec le calendrier.
 
Il faut continuer à se mobiliser auprès des élus car après la seconde lecture, le texte pourrait être pire ! De là, à nous fusionner avec les CIO, l’APEC...(Arrêtons de donner des noms pour ne pas leurs donner d’idées), il y a un pas désormais possible.
 
Non à la régionalisation ! N’hésitez pas à vous exprimer sur notre page Facebook
 
 

lundi 2 mars 2015, par synami

Google+ Twitter Facebook Dailymotion Impression

Infopratique
Outils
Agenda
Agenda
Espace adherent
Adherent
Points presse
Points presse

ACTUALITES

juillet 2017

Groupe Cadres Synami CFDT

Groupe Cadres Synami CFDT Qui sommes nous ? : Le groupe Synami CFDT (...)

juin 2017

ML

Négociation des salaires ML - Juin 2017

Suite à la négociation des salaires de la branche ML PAIO, la proposition des (...)

avril 2017

Nationale

LES REPONSES DES CANDIDATS le 20 mars 2017

Le 20 mars dernier, la CFDT a interpellé les candidats à l’élection (...)

avril 2016

ML

Journées des Missions Locales à Marseille

février 2016

Compte-Rendu de la rencontre avec le Ministère

NEWSLETTER

SUIVEZ NOUS

Google+ Twitter Facebook

CFDT SYNAMI - 47/49 Rue Simon Bolivar - 75019 PARIS
Tel : 01 56 41 51 81/60
Mail : contact@synami-cfdt.org