Logo
Recherche
Espace adherent
Entete logo
Syndicat National des Métiers de l'Insertion,
Mission locale, PLIE, Maison de l'Emploi, PAIO, Atelier Chantier Insertion

Accueil > Editorial > ACI | LES RESTOS DU COEUR

ACI | LES RESTOS DU COEUR

Aujourd’hui on n’a plus le droit….d’oublier les salariés !!!!

Les restos du cœur, c’est d’abord Coluche, les années 80…maintenant, c’est Shym, M. Pokora, TAL… C’est surtout au départ une belle et grande idée. Celle d’être solidaire des plus démunis en commençant par l’aide alimentaire et depuis plusieurs années, dans d’autres volets comme l’hébergement, ateliers d’écriture, santé et surtout l’insertion sociale et professionnelle.

Les Restos, ce sont 60000 bénévoles, on le sait. On nous le dit tellement que si vous prenez n’importe quelle personne dans la rue, elle vous dira qu’il n’y a que des bénévoles aux restos, des gens supers, dévoués, ayant la main sur le cœur…. Mais contrairement à la croyance populaire savamment entretenu par une communication « aux petits oignons », les restos du cœur ont aussi des salariés dont beaucoup sont là depuis au moins une décennie. Venus avec des valeurs et l’envie de donner du sens à un travail, ces collègues sont dans des chantiers d’insertion.

Ce sont 1000 personnes en parcours, 300 permanents compris 50 salariés au siège national parisien. Les effectifs sont ensuite répartis dans les différentes structures départementales ou locales. Toutes ces entités sont indépendantes structurellement, statutairement et financièrement les unes des autres.

Ainsi les restos du cœur, une fois cumulé toutes les heures effectuées par le personnel (permanent et en parcours), nous pouvons estimer à 1 600 000 heures de travail pour mener à bien les missions qu’ils portent. C’est un budget global, au bas mot, de plus de 18 millions d’Euros pour ce poste ressources humaines. 18 millions d’Euros de fonds publics !

Qu’est ce qui nous a amené à écrire sur les restos du Cœur ?

Tout d’abord, les salariés eux-mêmes, ceux qui nous sollicitent. Ils sont comme tout le monde, il y a des problèmes de respect du droit, des besoins en connaissance de CCN ACI….

Ensuite, une toute petite phrase dans la plaquette 2014 des Restos du Cœur – chapitre RESSOURCES HUMAINES, BENEVOLES ET SALARIEES. Que dit-elle ? Nous citons : « parallèlement, sur le terrain, certaines fonctions spécifiques nécessitant un suivi quotidien et une technicité particulière sont assurées par quelques salariés ».

Enfin, lors du grand incendie dramatique qui a touché un entrepôt de l’association dans le Nord Pas de Calais, nous avons vu et été admiratifs de l’élan de générosité des français et de la grande distribution pour réalimenter le dépôt en marchandises mais pas un mot sur les salariés !

Au final, lorsque les Restos communiquent, l’existence des salariés n’est que trop rarement évoquée. 1000 salariés, c’est ce qu’on appelle en France une ETI – Entreprise de Taille Intermédiaire. Les Restos du cœur ont une responsabilité forte pour ces « quelques salariés » !

Quand on écoute le Président National des Restos, celui-ci se plaignait de sa difficulté à trouver des bénévoles souhaitant prendre des responsabilités. Hé bien, Monsieur le Président, c’est tout à fait normal puisque les bénévoles, que vous recherchez, se retrouvent à gérer des entreprises ! Ils doivent en être en capacité sous peine de se retrouver face à des déconvenues possibles.

Il faudrait avoir une politique nationale coordonnée de gestion des ressources humaines au sein des Restos et accepter le fait que les salariés ont besoin d’avoir des interlocuteurs sachant gérer le dialogue social dans chaque ACI.

Si dans les mois à venir, la situation venait à ne pas évoluer, il pourrait y avoir plus d’administrateurs et de salariés en souffrance à l’heure où les mutations sont fortes dans l’IAE.

Aujourd’hui, on a plus le droit…..

mercredi 10 décembre 2014, par j2m

Google+ Twitter Facebook Dailymotion Impression

Info pratiques
Infopratique
Outils
Outils
Agenda
Agenda
Espace adherent
Adherent
Points presse
Points presse

ACTUALITES

juin 2017

ML

Négociation des salaires ML - Juin 2017

Suite à la négociation des salaires de la branche ML PAIO, la proposition des (...)

avril 2017

Nationale

LES REPONSES DES CANDIDATS le 20 mars 2017

Le 20 mars dernier, la CFDT a interpellé les candidats à l’élection (...)

avril 2016

ML

Journées des Missions Locales à Marseille

décembre 2015

Nationale

7ème Congrès du Synami

Le Synami tiendra congrès les 8, 9 et 10 juin 2016 prochain à Richelieu (...)

septembre 2015

ML

I MILO - Retour concret d’un adhérent Synami de Poitou Charentes

IMILO, les bras m’en tombent ! Venu remplacer Parcours 3, Imilo est le (...)

mars 2015

ML

Salauds de pauvres...

Ou comment l’avenant 54 réveille le mépris de certains pour les postes les (...)

février 2015

Réforme de la classification

Réforme de la classification : tout est encore possible ?! Les (...)

septembre 2014

ML | ML Sud 93 - Sacrifié par ses administrateurs !

La liquidation ou scission autrement la peste ou le choléra, telle était le (...)

décembre 2013

ACI | NAO 2013, les employeurs demandent un délai, les salariés demandent une augmentation !

Le 14 novembre dernier se tenait la négociation annuelle obligatoire de (...)

novembre 2013

PLF 2014 : les députés redéploient 25 M€

Dépêche n°189505 Paris, jeudi 31 octobre 2013, 12:53:57 PLF 2014 : les (...)

NEWSLETTER

SUIVEZ NOUS

Google+ Twitter Facebook

CFDT SYNAMI - 47/49 Rue Simon Bolivar - 75019 PARIS
Tel : 01 56 41 51 81/60
Mail : contact@synami-cfdt.org