Logo
Recherche
Espace adherent
Entete logo
Syndicat National des Métiers de l'Insertion,
Mission locale, PLIE, Maison de l'Emploi, PAIO, Atelier Chantier Insertion

Accueil > Editorial > Rencontre entre le ministère du travail et Le Synami CFDT

Rencontre entre le ministère du travail et Le Synami CFDT

Le 6 mai 2014, le syndicat a rencontré le ministère du travail, de l’emploi et du dialogue. Il était évident pour nous de prendre un rendez-vous suite au remaniement qui a eu lieu en Avril dernier. La conseillère « insertion professionnelle » de M. Rebsamen, Me Jaeggy-Roulmann, nous a reçus et nous avons pu faire un large tour de pistes sur les préoccupations et revendications des salariés de ML, Mde et PLIE.

Nous avons parlé du devenir des ML suite au rapport Mestrallet préconisant la fusion de Pôle Emploi, Missions Locales, MdE et Ecoles de la seconde chance. Si le Ministre n’a pas encore de position tranchée sur toutes les propositions du rapport (150), ce document pose clairement la question de la lisibilité de l’offre d’insertion. Toutefois les Missions Locales ne sont pas en danger et la fusion avec Pôle Emploi n’est pas à l’ordre du jour.

Rappelant la sous dotation chronique des ML, nous avons demandé que 2500 postes pérennes soient créés et que la dotation pour chaque jeune reçu soit de 1600€, au lieu de 400€, dans le cadre d’une fusion de tous les dispositifs en un qui serait « un accompagnement de qualité pour tous ». Avec un chômage endémique, nous ne pouvons plus être financés en fonction de la nature « administrative » du jeune. Bien sûr, nous n’avons pas eu de réponse ferme même si notre interlocutrice était au courant de nos difficultés actuelles. Nous lui avons rappelé que les salariés étaient malades du travail comme le montre l’état de notre prévoyance. Ces demandes de postes permettraient de travailler plus sereinement et impliqueraient ainsi que les jeunes soient reçus correctement.

En matière de gouvernance, une clarification définitive de la représentation du réseau doit être faite et de notre point de vue, le syndicat employeur est le mieux placé. Idem, pour les ARML qui doivent être renforcés et répondre, dans le cadre du paritarisme, aux nouveaux enjeux de la réforme de la FPC et de l’évolution des métiers du réseau. Une vision partagée par le ministère ? Nous le verrons dans quelques mois.

Pour les Emplois d’Avenir, les 50000 programmés au titre de 2014 seront bien lancés avec une annonce fin mai. Quid de 2015 par contre ?

Pour le CIVIS, rien de neuf sous le soleil, à la limite c’est bien de ne pas y toucher !

Pour la Garantie Jeune, le Synami a rappelé toute sa satisfaction de la voir mise en route. Toutefois, nous avons exposé les craintes concernant le financement à l’avenir, d’où des structures qui s’y engagent mais avec le pied commençant à appuyer sur le frein. C’est pour cela qu’on observe des prises de décisions en matière de gestion de la démarche, voire des dérives qui jouent contre la garantie. Si le ministère est convaincu de la démarche, force est de constater que dans cette période de recherche d’économies la garantie jeune fait face à des détracteurs qui n’y voient qu’un entretien de l’oisiveté ! Les clichés ont la vie dure. Nous avons demandé que le gouvernement tienne bon sur ce sujet, pour les jeunes et pour la promotion de l’accompagnement global. Il faut communiquer sur la qualité du travail fait, sur les écueils et faire passer dans l’opinion tous les bienfaits de l’expérimentation.

Pour les PLIE et Mde, c’est visiblement un autre destin qui semble s’enclencher. Entre nous, avec de telles baisses de financement sur les 3 dernières années, on l’avait remarqué ! La question de leur devenir est plus que sur la table mais nous avons demandé que la question soit traitée le plus rapidement possible, par respect pour les salariés et surtout pour que tous les partenaires sociaux et les financeurs puissent s’organiser en fonction de la décision qui serait prise. Un moratoire jusqu’à fin 2014 serait donc le bienvenu. Il n’y a pas eu d’engagement en termes de calendrier mais notre demande d’agir vite a été entendue.

Evidemment, aucune annonce spectaculaire ne nous a été faite. C’est bien ce qui nous inquiète ! D’où le fait d’avoir informé le ministère d’une mobilisation à venir dans quelques jours. Cf. le lien suivant http://synami-cfdt.fr/spip.php?article456&var_mode=calcul. Vous recevrez très prochainement une note pour expliquer notre action qui va durer dans le temps !

Notre objectif est d’avoir les moyens de répondre aux annonces publiques faites par le Président de la République et le Premier Ministre : La jeunesse comme priorité du quinquennat !

Sans postes pérennes, sans consolidation des structures, sans vision claire sur leur avenir, les jeunes auront alors encore des désillusions.

LE Synami CFDT EST LANCE DANS LA BATAILLE POUR LES MOYENS !

_

mardi 13 mai 2014, par j2m

Google+ Twitter Facebook Dailymotion Impression

Infopratique
Outils
Agenda
Agenda
Espace adherent
Adherent
Points presse
Points presse

ACTUALITES

juin 2017

Négociation des salaires ML - Juin 2017

Suite à la négociation des salaires de la branche ML PAIO, la proposition des (...)

avril 2017

Nationale

LES REPONSES DES CANDIDATS le 20 mars 2017

Le 20 mars dernier, la CFDT a interpellé les candidats à l’élection (...)

avril 2016

ML

Journées des Missions Locales à Marseille

février 2016

Compte-Rendu de la rencontre avec le Ministère

janvier 2016

RAS LE BOL greve !

Le 13 novembre, notre pays a subi des attaques lâches par des terroristes (...)

NEWSLETTER

SUIVEZ NOUS

Google+ Twitter Facebook

CFDT SYNAMI - 47/49 Rue Simon Bolivar - 75019 PARIS
Tel : 01 56 41 51 81/60
Mail : contact@synami-cfdt.org