Logo
Recherche
Espace adherent
Entete logo
Syndicat National des Métiers de l'Insertion,
Mission locale, PLIE, Maison de l'Emploi, PAIO, Atelier Chantier Insertion

Accueil > Editorial > Les ML aux régions ? l’ARF signe et persiste. Le Synami-CFDT s’y (...)

Les ML aux régions ? l’ARF signe et persiste. Le Synami-CFDT s’y oppose.

C’était "une note de travail" (cf l’article précédent), c’est maintenant dans un beau document en couleur de 52 pages ; l’Association des Régions de France (ARF) "revendique" bien le transfert des compétences, des outils, et des financements pour les politiques Orientation, Formation, et Emploi. Et les ML au passage.

On passera ici, sans se prononcer, sur les autres propositions de transfert de tout ou partie de l’enseignement supérieur, de l’économie, de l’éducation, des trains, de la culture, du développement durable, de l’agriculture, des forêts, de la pêche, du sport, etc.., qui forme par leur ampleur un projet de "République des territoires" assumé comme tel avec un pouvoir autonome de réglementation. Ce plan, quasi révolutionnaire, de transformation de l’organisation des pouvoirs publics ne peut faire l’objet d’un débat galvaudé ou obscur de techniciens, il touche à l’organisation même de la République et de la démocratie. On rappellera juste que pour nous, il ne faut pas s’enfermer dans les vieux débats "Jacobins contre Girondins", mais combiner de manière pragmatique 3 exigences : la décision décentralisée au plus près du citoyen, pour plus de démocratie et d’efficacité, un Etat assumant ses fonctions de garant de l’équité et de la cohésion nationale, une Europe démocratique qui seule peut peser dans les bouleversements mondiaux. 

L’ensemble de ce document, qui pèsera de toute évidence dans le débat qui va commencer dès cet été, est consultable sur le site de l’ARF : http://www.arf.asso.fr/2012/07/les-regions-font-des-propositions-ambitieuses-pour-reussir-le-nouvel-acte-de-decentralisation.html

Pour ce qui nous concerne en tant que salariés des ML, militant pour l’insertion des jeunes, rassemblés dans le Syndicat national des métiers de l’Insertion-CFDT, nous adoptons une position claire contre la régionalisation du réseau, mais pour une collaboration accrue avec les régions, qui pourrait passer par un renforcement de nos associations régionales :

"Il faut remettre les jeunes au centre de notre action, les écouter, les considérer comme des ressources et non comme des statistiques. Il faut changer de méthode et de gouvernance, nous laisser de l’autonomie dans notre travail, construire les actions avec les acteurs, arrêter la bureaucratie, s’appuyer sur les territoires, leurs acteurs et leur capacité à inventer des politiques adaptées aux contextes.

Cela n’est pas compatible avec les monologues de gestion qu’impulsent les DIRRECTE, et cela ne sera pas réalisable dans le cadre d’une régionalisation qui nous ferait échanger 1 CPO nationale contre 22 CPO régionales. Soyons clairs, quelques soient leurs bonnes volontés, avec 70% des financements, les conseils régionaux seraient les seuls maitres à bord et étoufferaient définitivement les territoires. De plus, si certaines régions, sans doute, amèneraient du « plus » sans casser, peut-être, la spécificité locale des ML, certaines ont déjà montré des tendances au pire autoritarisme technocratique (voir la Picardie, avec son oukase de fusion des ML et des MdE, suivi d’une baisse de 10% de ses financement !)

A l’inverse, nous pensons qu’il faut régénérer profondément l’action d’insertion sur un territoire, en mobilisant les acteurs autour de ce qui pourrait être un pacte territorial pour l’insertion des jeunes qui renoue avec l’ambition des ML de construire la transversalité et la globalité de l’action public pour les jeunes. Seuls les élus locaux, qui doivent se réengager, et le feront s’ils ont de l’autonomie, peuvent avec leurs ML réussir cet assemblage.

Les régions ont naturellement un rôle primordial à jouer, en particulier à travers la mise en place d’un service public de l’orientation auquel seraient associés les ML. Il faut aider les réseaux régionaux des ML à se doter de représentation régionale plus importante, capable d’être des interlocuteurs efficaces des régions."

extrait de la résolution du Conseil Syndical National réuni le 3 juillet 2012

Les principaux points qui nous concerne dans le document de l’ARF

 

 

 

samedi 7 juillet 2012, par synami

Google+ Twitter Facebook Dailymotion Impression

Info pratiques
Infopratique
Outils
Outils
Agenda
Agenda
Espace adherent
Adherent
Points presse
Points presse

ACTUALITES

juin 2017

ML

Négociation des salaires ML - Juin 2017

Suite à la négociation des salaires de la branche ML PAIO, la proposition des (...)

avril 2017

Nationale

LES REPONSES DES CANDIDATS le 20 mars 2017

Le 20 mars dernier, la CFDT a interpellé les candidats à l’élection (...)

avril 2016

ML

Journées des Missions Locales à Marseille

décembre 2015

Nationale

7ème Congrès du Synami

Le Synami tiendra congrès les 8, 9 et 10 juin 2016 prochain à Richelieu (...)

septembre 2015

ML

I MILO - Retour concret d’un adhérent Synami de Poitou Charentes

IMILO, les bras m’en tombent ! Venu remplacer Parcours 3, Imilo est le (...)

mars 2015

ML

Salauds de pauvres...

Ou comment l’avenant 54 réveille le mépris de certains pour les postes les (...)

février 2015

Réforme de la classification

Réforme de la classification : tout est encore possible ?! Les (...)

septembre 2014

ML | ML Sud 93 - Sacrifié par ses administrateurs !

La liquidation ou scission autrement la peste ou le choléra, telle était le (...)

décembre 2013

ACI | NAO 2013, les employeurs demandent un délai, les salariés demandent une augmentation !

Le 14 novembre dernier se tenait la négociation annuelle obligatoire de (...)

novembre 2013

PLF 2014 : les députés redéploient 25 M€

Dépêche n°189505 Paris, jeudi 31 octobre 2013, 12:53:57 PLF 2014 : les (...)

NEWSLETTER

SUIVEZ NOUS

Google+ Twitter Facebook

CFDT SYNAMI - 47/49 Rue Simon Bolivar - 75019 PARIS
Tel : 01 56 41 51 81/60
Mail : contact@synami-cfdt.org