Logo
Logo
Recherche
Espace adherent
Entete logo
Syndicat National des Métiers de l'Insertion,
Mission locale, PLIE, Maison de l'Emploi, PAIO, Atelier Chantier Insertion

Accueil > Infos pratiques juridiques, social, métiers, santé... > Carrières longues ; retraite, les nouvelles règles, le tableau pour savoir (...)

Carrières longues ; retraite, les nouvelles règles, le tableau pour savoir qui est concerné

 

 Retrouvez en tableau les nouvelles règles de départ à la retraite pour les carrières longues.

 

La retraite anticipée pour carrière longue est une mesure de justice fondée sur la durée de cotisation. Elle a été obtenue par la CFDT en 2003 et a déjà bénéficié à plus de 650 000 salariés qui ont commencé à travailler jeunes.
 
Comme l’avait revendiqué la CFDT, une possibilité de départ en retraite entre 60 et 62 ans est désormais ouverte aux salariés qui ont commencé à travailler à 18 ou 19 ans et réuni 41 années cotisées.
 
> Pour la CFDT, ce dispositif permettra de corriger une partie des inégalités creusées par le recul brutal des bornes d’âge de départ depuis 2010.
Aujourd’hui, les mères de famille atteignent souvent plus vite que les hommes le seuil maximum de 4 trimestres considérés comme cotisés au titre de la maternité, de la maladie ou d’un accident du travail. Deux trimestres supplémentaires liés à la maternité seront désormais pris en compte.
 
> Pour la CFDT, cela apportera une réponse à la discrimination dont certaines mères de famille faisaient l’objet jusqu’alors.
Aujourd’hui, les périodes de chômage ne sont pas considérées comme cotisées et restreignent l’accès au dispositif carrière longue.
 
> Sur ce sujet, nos revendications ont également été entendues : deux trimestres seront considérés comme cotisés.
Les nouvelles mesures du gouvernement sont financées dans les régimes de base par une augmentation du taux de cotisation retraite.
 
> La CFDT sera vigilante sur l’extension et le financement des carrières longues dans les régimes complémentaires Arrco et Agirc.
Le nouveau décret étend les possibilités de départ en retraite à 60 ans. Cependant, il n’améliore pas la situation de ceux qui doivent cotiser 43 voire 44 années avant de pouvoir prendre leur retraite. Il ne règle pas non plus la situation des salariés qui ont subi la précarité, la pénibilité ou les mobilités professionnelles.
 
> C’est pourquoi, la CFDT demande l’ouverture d’un débat sur le système de retraite, qui posera les jalons de sa réforme en profondeur, pour le rendre plus juste et financièrement pérenne, et redonner confiance en la répartition à toutes les générations.

jeudi 5 juillet 2012, par synami

Info pratiques
Infopratique
Outils
Outils
Agenda
Agenda
Espace adherent
Adherent
Points presse
Points presse

ACTUALITES

avril 2017

Nationale

LES REPONSES DES CANDIDATS le 20 mars 2017

Le 20 mars dernier, la CFDT a interpellé les candidats à l’élection (...)

avril 2016

ML

Journées des Missions Locales à Marseille

décembre 2015

Nationale

7ème Congrès du Synami

Le Synami tiendra congrès les 8, 9 et 10 juin 2016 prochain à Richelieu (...)

septembre 2015

ML

I MILO - Retour concret d’un adhérent Synami de Poitou Charentes

IMILO, les bras m’en tombent ! Venu remplacer Parcours 3, Imilo est le (...)

mars 2015

ML

Salauds de pauvres...

Ou comment l’avenant 54 réveille le mépris de certains pour les postes les (...)

NEWSLETTER

SUIVEZ NOUS

Google+ Twitter Facebook

CFDT SYNAMI - 47/49 Rue Simon Bolivar - 75019 PARIS
Tel : 01 56 41 51 81/60
Mail : contact@synami-cfdt.org